UE/Chine

Protection réciproque d’indications d’origine entre Chine et UE

10.12.2012 - 17:35
-
(FXS)
-
Le projet visant à assurer la protection de dix appellations de denrées alimentaires de l’UE en Chine, et réciproquement, a été mené à son terme. « Nous cherchons maintenant à poursuivre sur cette lancée en négociant un accord bilatéral plus vaste sur les indications géographiques, que nous espérons conclure en 2013 », a commenté Dacian Ciolos, le commissaire européen à l’agriculture (1), soulignant que « la Chine est l’un des principaux futurs marchés d'exportation pour les produits alimentaires de l'UE ».
«Grana Padano », « Prosciutto di Parma » et « White Stilton cheese/Blue Stilton cheese » sont les dernières des dix appellations d’aliments de l’UE à bénéficier d'une protection en tant qu’indications géographiques (IG) en Chine, dans le cadre du projet dit « 10 + 10 » qui avait été lancé en juillet 2007 (2).
En parallèle, la Commission européenne a examiné et enregistré dix appellations de denrées alimentaires chinoises – les deux dernières étant « Pinggu da Tao » (une pêche) et « Dongshan Bai Lu Sun » (une asperge) – qui ont reçu le statut d’indication géo
Mots-clés