Semences conventionnelles : le Parlement européen s’oppose fermement à tout brevet

20.09.2019 - 08:00
-
(AG)
-

Le Parlement européen a adopté le 19 septembre à Strasbourg une résolution demandant, une nouvelle fois, que les plantes obtenues à partir de procédés de sélection essentiellement biologiques ne puissent pas être brevetées (1). Lors d’un débat, le 16 septembre, en préparation de ce vote, la commissaire européenne au Marché intérieur, Elzbieta Bienkowska, a assuré les eurodéputés que l’objectif de Bruxelles était de convaincre l’Office européen des brevets (OEB) de ne plus octroyer de brevets à ce type de semences.