Tereos prévoit de construire deux usines en Chine

08.10.2012 - 13:30
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

De bonnes perspectives sur les marchés chinois de l’isoglucose de maïs et de l’amidon de blé poussent la coopérative Tereos à investir dans ce pays. C’est ce qu’a indiqué Philippe Duval, président du directoire du groupe le 1er octobre en passant la main à son fils Alexis. Ainsi, une usine d’amidon de blé d’une capacité de 500 000 tonnes devrait sortir de terre à Dongguan, près de Canton. Selon Philippe Duval, « la production d’amidon augmente de 10 à 15% par an en Chine, quand elle recule plutôt en Europe » d’environ 2%.

Mots-clés