UE/États-Unis : l’agriculture, pomme de discorde

22.03.2019 - 08:00
-
(FXS)
-
Européens et Américains sont certes parvenus à un compromis sur le contingent européen d’importation de bœuf « sans hormones » dans l’UE. Pour autant, la confiance n’est pas de mise dans les relations commerciales entre les deux parties. Les États-Unis, en tout cas, affirment ne pas pouvoir conclure un accord bilatéral qui n’inclurait pas l’agriculture comme le suggère Bruxelles.

Le Parlement européen n’a pas été en mesure, lors d’un vote en session plénière le 14 mars à Strasbourg, d’adopter une position sur l’ouverture ou non de discussions avec les États-Unis portant, comme le propose la Commission de Bruxelles, sur les échanges dans le domaine industriel – pas agricole – et sur les évaluations de la conformité (1). Dans la foulée, Donald Trump, a lancé un avertissement aux Européens, sans que l’on sache s’il est lié au vote des eurodéputés : « S’ils ne nous parlent pas, nous allons prendre des mesures qui seront graves économiquement ».

Mots-clés