UE/États-Unis : prochaines discussions sur des « différends commerciaux », notamment agricoles

23.03.2018 - 08:00
-
FXS
-

Les chefs d’État et de gouvernement des Vingt-huit, réunis le 22 mars à Bruxelles, attendaient, plutôt optimistes, une exemption pour l’UE des taxes sur l’acier et l’aluminium que Donald Trump devait décider dans la soirée. Le représentant au commerce américain, Robert Lighthizer, venait d’affirmer devant le Congrès à Washington que l’Union, ainsi que d’autres pays comme l’Australie, l’Argentine, le Brésil ou la Corée du Sud seraient pour le moment épargnés. Une décision que devait encore officialiser le président américain, ce qui poussait à la prudence.

Mots-clés