Visons : des élevages français et irlandais contaminés à leur tour par la Covid-19

Après le Danemark, les Pays-Bas, la Finlande, l’Espagne, la Suède ou la Grèce, ce sont l’Irlande et la France qui ont annoncé avoir détecté sur leur territoire des élevages affectés par le virus Covid-19 (1). Le ministère irlandais de l’agriculture a décidé le 19 novembre que les visons de trois fermes (environ 120 000 animaux) seraient abattus afin de stopper la propagation potentielle d’une variante du virus. En France, les quelque 1 000 animaux de l’élevage (sur quatre au total dans le pays) où le virus a été détecté ont été abattus.

Mots-clés