Culture Viande appelle les distributeurs à se montrer solidaires et responsables

À deux semaines de la fin des négociations commerciales annuelles, Culture Viande demande, dans un courrier envoyé à la FCD (grande distribution) le 11 février, un « moratoire sur les pénalités logistiques et taux de services qui se multiplient ». Une requête justifiée par un « recul inédit de nos abattages », lié à « la décapitalisation de notre cheptel bovin français amorcée depuis plusieurs années ».