Entreprises : une directive européenne sur les droits humains et l’environnement qui touche l’agroalimentaire

09.03.2022 - 17:32
-
-

La Commission européenne a présenté le 23 février sa proposition de directive sur le devoir de vigilance des entreprises qui vise à contraindre les plus grosses entreprises à éliminer les effets négatifs sur les droits humains et sur l’environnement dans leurs chaînes d’approvisionnement. Ces obligations de contrôle concernent uniquement les entreprises européennes qui ont plus de 500 employés et un chiffre d’affaires supérieur à 150 millions d’euros.