Suspectée de pollution, la Société laitière de la Mayenne (Lactalis) relaxée

La Société laitière de la Mayenne, poursuivie pour « déversement par personne morale de substance nuisible dans les eaux souterraines, superficielles ou de la mer » a été relaxée par le tribunal de Laval (Mayenne) le 9 décembre, informe le journal Ouest-France. La filiale du groupe Lactalis était suspectée d’avoir pollué les eaux à proximité de son usine. Entre 2018 et 2020, « quatre signalements » ont été effectués après l’apparition de « mousse blanche » dans la Mayenne, rapporte le quotidien de l’Ouest.

Mots-clés