64 millions

01.06.2018 - 08:00
-
Jean-Christophe DETAILLE
-

Conséquence d’une grève des camionneurs au Brésil, quelque 64 millions de volailles et poussins sont morts faute d'alimentation et des millions d'autres sont en danger ainsi que 20 millions de porcs, selon l'Association brésilienne de protéines animales. Il faudra jusqu'à deux mois pour normaliser les approvisionnements, estiment les experts.