Agroforesterie : « La recherche aujourd’hui est faible et balbutiante », selon C. Duprat

« La recherche aujourd’hui est faible et balbutiante », a déclaré Christian Duprat, chercheur à l’Inra et spécialiste de l’agroforesterie, lors d’une conférence organisée par Fermes d’avenir à Paris, le 24 janvier. Le chercheur a aussi affirmé qu’à l’Inra, ils sont « une petite poignée » à y travailler. Par exemple, développe-t-il, il faudrait sélectionner des variétés qui poussent à l’ombre. « Nous venons de commencer un travail sur le blé », concède-t-il. Mais selon lui, il faut faire davantage. Ces domaines de recherche sont « prioritaires », soutient-il.

Mots-clés