Ania : la guerre des prix freine la capacité des entreprises à investir

01.04.2016 - 08:00
-
<br/>MN
-
Malgré des facteurs externes favorables, la guerre des prix dans la grande distribution « freine significativement » la capacité des entreprises agroalimentaires à investir et à se développer. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 29 mars, le président de l’Association nationale de l’industrie alimentaire (Ania), Jean-Philippe Girard, a exposé cette situation qui hypothèque lourdement la nécessaire modernisation de l’industrie agroalimentaire française.

Dans un contexte intérieur de guerre des prix tenace entre enseignes, les 16 218 entreprises du secteur, dont 98% de TPE-PME, « ne sont pas parvenues à générer une croissance rentable malgré leurs efforts permanents d’adaptation et d’innovation », selon l’Ania. Cette guerre des prix entre distributeurs a plombé le taux de marge et l’investissement de l’industrie agroalimentaire.

La spirale déflationniste se poursuit, l’investissement en chute libre