Agroalimentaire

Ania : « Se regrouper pour se renforcer face à la distribution »

25.10.2010 - 13:05
-
(SB)
-
Les industries alimentaires doivent se regrouper afin de modifier le rapport de force avec les centrales d’achat des distributeurs, préconise une étude publiée le 20 octobre et réalisée pour l’Association nationale des industries alimentaires (Ania). Cette étude dresse les difficultés auxquelles est confronté le secteur, marqué par la crise. L’enquête, menée par le cabinet de conseil en stratégie Oliver Wyman auprès de 80 dirigeants d’entreprises révèle que pour 87 % des entreprises sondées, une amélioration de leur compétitivité et une réduction des coûts sont les principaux défis à relever dans les cinq ans à venir.
Pour l’Ania, il est temps de dépasser la « stratégie de résistance » pour passer à « l’offensive ». L’un des « grands objectifs » pour l’Ania est la nécessité de « rééquilibrer les pouvoirs avec la grande distribution ». Tel est le message de la fédération lors des premières rencontres économiques de l’agroalimentaire qu’elle a organisées le 20 octobre au Sial. Pour ce faire, l’Ania préconise le regroupement des entreprises alimentaires afin de modifier le rapport de force avec les centrales d’achat.