Année de rattrapage pour le muguet

L’année 2021 restera comme un bon cru pour les producteurs de muguet nantais. La production de fleurs était abondante et la demande au rendez-vous. « Les producteurs ont cueilli le maximum de muguet possible », confirme Quentin L’Aminot, conseiller muguet au sein du Comité département de développement maraîcher (CDDM) en Loire-Atlantique. Cette situation contraste avec la récolte 2020 dont une partie importante était restée sur pied, la faute à une annonce gouvernementale trop tardive. Une situation qui a engendré un effet boomerang sur la campagne 2021.