Arrêt immédiat de la surveillance du virus Schmallenberg (SBV)

Le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a mis fin à la surveillance du virus de Schmallenberg (SBV) dans une note de service publiée le 15 octobre. « Cette maladie ne fait, à ce stade, l’objet d’aucune réglementation nationale », lit-on dans le texte. Identifié en France début 2012, le virus avait colonisé progressivement le territoire français en automne 2011. Le point mensuel du mois de septembre dénombrait 6 236 élevages atteints en Europe, dont 3 197 en France, qui reste le pays le plus touché par le virus.