Biotechnologies

BASF décide d’arrêter les OGM en Europe

BASF a décidé de mettre fin à ses activités de commercialisation et de développement d’OGM en Europe. Le groupe allemand fait le constat de l’absence d’acceptation des biotechnologies en Europe et décide donc de se recentrer sur l’Amérique et l’Asie. La pomme de terre Amflora dont la Commission européenne a autorisé la culture en 2010 ne sera donc plus cultivée au sein de l’UE à partir de 2013.
Le groupe BASF a annoncé, le 16 janvier, qu’il allait arrêter ses activités de développement et de commercialisation de toutes ses production OGM en Europe afin de se concentrer en Amérique du Nord et du Sud, là où se situe le marché des semences génétiquement modifiées, et sur les marchés en croissance d’Asie. Cette décision implique que le groupe allemand va cesser, dès 2013, de commercialiser Amflora, sa pomme de terre OGM (destinée à l’industrie de l’amidonnerie), autorisée en Europe en 2010.