Bayer espère des accords amiables pour les procès américains sur le glyphosate

Selon l’agence financière Bloomberg, citant des sources « familières des négociations », Bayer aurait conclu, un « accord verbal » afin de solder « entre 50 000 et 85 000 » requêtes, sur les 125 000 visant l’herbicide Roundup de sa filiale Monsanto aux États-Unis. Cet accord, qui nécessite une approbation du Conseil de surveillance du groupe, devrait être rendu public en juin, selon ces mêmes sources.