Biocontrôle : une stratégie nationale pour « lever les freins au développement »

La stratégie nationale de déploiement du biocontrôle, publiée le 10 novembre sur le site internet du ministère de l’Agriculture, ambitionne de « lever les freins (à son) développement ». Prévue dans la loi Egalim, elle tourne autour de quatre axes sur la période 2020-25 : soutien à la recherche et l’innovation, simplification de la réglementation, déploiement des solutions, promotion au niveau européen. Cette stratégie biocontrôle s’appuie sur la mise en place d’un dispositif d’accompagnement des TPE/PME, porté par la Banque publique d’investissement et doté d’un budget de 1 M€.