Bruxelles demande une enquête sur trois cas inhabituels d’EST chez des moutons

La Commission européenne a demandé une enquête complémentaire sur des cas atypiques d’encéphalopathie spongiforme transmissible (EST) détectés sur deux moutons français et un ovin chypriote, après confirmation par le laboratoire communautaire de référence de Weybridge qu’ils présentent un profil moléculaire inhabituel et que les preuves ne sont « pas suffisantes pour exclure définitivement l’éventualité de cas d’ESB ».