Pratiques agricoles et réchauffement climatique

Ce que préconise l'Inra

04.05.2015 - 08:00
-
(HP)
-
Dans un rapport qui nécessita deux ans d'analyse et qui a été publié en juillet 2013, l'Inra (Institut national de la recherche agronomique) présentait dix évolutions des pratiques agricoles destinées à lutter contre le réchauffement climatique. Parmi elles, et principalement, la réduction du recours aux engrais minéraux et le développement des techniques culturales sans labour. Présentation de ces dix pratiques :

Diminuer le recours aux engrais minéraux de synthèse. Ce qui permettrait de réduire les émissions de dioxyde d'azote (NO2). Une réduction des apports qui peut être obtenue en les ajustant mieux aux besoins avec des objectifs de rendement réalistes. Autre moyen : une meilleure utilisation des fertilisants organiques. Les agronomes maîtrisent de nombreuses techniques pour réduire ces recours aux engrais minéraux (retard du premier apport, enfouissement localisé, etc.).