Champagne : désaccord sur la commercialisation entre vignerons et négociants

Vignerons et maisons de négoce de champagne se déchirent sur la question du rendement commercialisable de la prochaine vendange. Les maisons veulent beaucoup moins de raisins qu’en 2019 (10 200 kg/ha), confrontées qu'elles sont à la dégringolade des ventes liée à l’épidémie de Covid-19. Les vignerons, eux, ne veulent pas descendre à moins de 8 500 kg/ha d’autant que la vendange 2020, qui devrait démarrer autour du 20 août, s’annonce très abondante.