Chine : près de la moitié des laiteries perdent leur licence

11.04.2011 - 13:03
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Près de la moitié des laiteries chinoises ont reçu l'ordre d'arrêter leur production suite à un audit de l'administration chargée de la supervision, de l'inspection et de la quarantaine (AQSIQ). Seules 643 entreprises sur 1 176 au total ont vu leur licence renouvelée, tandis que 426 ont échoué aux critères de qualité fixés par l'audit et que 107 autres avaient déjà arrêté la production pour se mettre en conformité.

Mots-clés