Climat : l’Irak menacé par une chute drastique de ses ressources en eau

25.11.2021 - 21:03
-
-

L’Irak pourrait connaître une chute de 20 % de ses ressources en eau d’ici 2050 avec le changement climatique, prévient le 24 novembre la Banque Mondiale, pointant les répercussions négatives notamment sur la croissance et l’emploi. « Sans action, les contraintes en matière d’eau vont conduire à des pertes importantes dans de multiples secteurs économiques et vont affecter de plus en plus de personnes vulnérables », a regretté le directeur Mashreq de la Banque mondiale, Saroj Kumar Jha, dans un communiqué accompagnant un nouveau rapport de l’institution.