Organisation de l’agriculture

Concentrer les filières pour mieux faire face aux marchés

Réunis lors du colloque « Pour une agriculture et une industrie agroalimentaire conquérantes », le 31 janvier à l’Université Paris-Dauphine, différents acteurs de l’agriculture et de l’agro-industrie française ont discuté des clefs de la compétitivité de ces secteurs. Animée par Philippe Chalmin, professeur d’économie, cette réunion a permis d’aborder les questions d’organisation des filières de productions agricoles en France pour qu’elles puissent mieux faire face à la pression de la grande distribution et de la concurrence.
«Depuis les années 60, en France l’agroalimentaire et les services qui en émanent gagnent des actifs, malgré la baisse du nombre d’exploitations », a tout de suite souligné Xavier Beulin, président de la FNSEA, lors du colloque « Pour une agriculture et une industrie agroalimentaire conquérantes », le 31 janvier à l’Université Paris-Dauphine. « Selon l’Insee, ce sont 3,5 millions d’emplois qui dépendent du secteur agricole et agroalimentaire en France, soit 15% de la population active », a aussi indiqué Xavier Beulin.