Concertation latino-américaine

Réunis le 30 juin à Tucuman, en Argentine, les ministres de l’économie du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay, ainsi que le Venezuela, futur membre) ont réclamé une « réduction substantielle » des subventions agricoles des pays développés et la suppression graduelle d’ici 2013 des taxes frappant les produits issus des pays en développement. Pour les biens non agricoles, ils ont averti que les pays développés devaient être « flexibles » dans leurs exigences envers les unions douanières comme le Mercosur.