Concurrence : soupçons d’entente dans le conditionnement alimentaire

08.10.2012 - 13:30
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-
La Commission européenne a adressé une communication de griefs à treize entreprises du secteur de la production et de la distribution de conditionnements alimentaires destinés à la vente au détail (barquettes en mousse de polystyrène et barquettes rigides en polypropylène) pour leur signifier qu’elles sont soupçonnées d’avoir participé, en infraction aux règles de l’UE, à une entente au sein de l’Espace économique européen (EEE) qui, dans certains cas, a duré jusqu’à huit ans.