Congrès de la FNSEA : propositions et acquis du syndicalisme majoritaire

31.03.2017 - 08:00
-
MR
-
Au-delà du rapport d'orientation sur l'Europe (lire Agra Presse du 27 mars, en rubrique Evénement) adopté sans vote contre, le congrès de Brest a permis au syndicalisme majoritaire de présenter ses propositions aux candidats à l’élection présidentielle et de faire le bilan syndical de l’année écoulée. Les principaux acquis sont la création du comité de rénovation des normes (Corena) et la baisse des cotisations sociales de 7 points. Le sujet qui est le plus revenu dans les débats reste l’image de l’agriculture et sa défense face aux attaques de médias et d’ONG, devant lesquelles le syndicalisme semble aujourd’hui impuissant.

À la veille de la table ronde organisée par le Conseil de l’agriculture française (Caf) qui a réuni sept candidats à l’élection présidentielle, la présidente par intérim de la FNSEA, Christiane Lambert a présenté les trois orientations qu’elle souhaitait voir prises par le futur gouvernement en matière d’agriculture : « assurer la compétitivité et la croissance de l’agriculture », « se donner les moyens d’une agriculture durable » et « accroître la résilience des exploitations ».