Covid-19 : la FGA-CFDT reproche à Groupama l’absence de revalorisation des salaires

30.10.2020 - 08:00
-
Laurène MAINGUY
-

« Groupama fait payer la crise aux salariés », déplore la FGA-CFDT dans un communiqué le 26 octobre. Le syndicat indique avoir été débouté de sa demande de revalorisation collective des salaires « à hauteur de 1 500 euros par an » malgré les comptes semestriels « de bonne facture » du groupe assurantiel français. Début septembre, Groupama annonçait un chiffre d’affaires de 9,3 milliards d’euros (Mrd€) sur le premier semestre, soit -1,2 % par rapport à l’année précédente.