Déforestation et douane

Ainsi, nous disent les experts de la commission Ambec, l’accord UE-Mercosur aboutirait à une augmentation de 6 % de la déforestation en six ans. Disons-le tout court, les conclusions de ce rapport achèvent un mourant (l’accord), et la réaction du Premier ministre Jean Castex attendue ce vendredi 17 septembre ne laisse pas planer beaucoup de doutes ; Emmanuel Macron a déjà rappelé depuis de longs mois que son appui à l’accord UE-Mercosur était suspendu tant que le Brésil ne montrerait pas patte blanche sur la déforestation.

Mots-clés