Europe

Des plans d’action nationaux peu évidents à mettre en place

01.02.2010 - 07:52
-
(VN)
-
Depuis janvier 2009, chaque Etat membre sait qu’il va devoir mettre en place un plan d’action pour réduire l’emploi des pesticides sur son territoire. Et ce, avant la mi-décembre 2012. Certains pays sont partis avec une longueur d’avance, d’autres n’ont pas encore vraiment réfléchi à ce qu’ils allaient mettre dans leur plan. Mais le sujet est sur la table partout en Europe. Et il s’avère épineux. Car il n’existe pas de solution « miracle ».
Pas d’urgence, mais des échéances qui se précisent. « Au plus tard le 14 décembre 2012, les Etats membres communiquent leurs plans d’action nationaux à la Commission et aux autres Etats membres ». Voilà ce qui est écrit dans la directive sur l’utilisation durable des pesticides. Paru au Journal officiel du 24 novembre, ce texte est l’un des principaux éléments du « paquet pesticides » adopté en janvier 2009.