FNSafer

Des terres agricoles plus chères et en voie de financiarisation

02.06.2014 - 08:00
-
(NDD)
-
La Fédération nationale des Safer a publié ses chiffres sur les marchés fonciers ruraux 2013 lors d'une conférence de presse à Paris le 28 mai. Deux points en ressortent : les prix des terres agricoles sont en hausse ; et le développement des sociétés agricoles nuit à la transparence et à la régulation des marchés ruraux.

« Seul le prix des terres et des prés continue d'augmenter, les vignes et forêts se sont stabilisées pour 2013 », commence Robert Levesque, le directeur du département études de la FNSafer lors de la présentation des marchés fonciers ruraux le 28 mai à Paris. En effet, le prix moyen, en 2013, des terres et prés libres est de 5 750 euros par hectare soit une hausse de 6,2% par rapport à 2012. L'augmentation de prix la plus marquée concerne le secteur de l'élevage avec 4 400 €/ha ce qui correspond à 8 à 9 % de plus qu'en 2012.