Émissions d’ammoniac : vers de nouveaux objectifs à horizon 2030

17.04.2020 - 08:00
-
Ivan LOGVENOFF
-
Alors que la France semble avoir rempli de justesse les objectifs d’émissions d’ammoniac fixés pour 2020, ces engagements devraient être révisés en fin d’année, et exiger des efforts encore plus soutenus sur la gestion de la fertilisation et des effluents, à horizon 2030.

« Il faut se garder d’incriminer un secteur », estime Laurence Rouïl, responsable du pôle Modélisation environnementale et Décision de l’Ineris, évoquant le pic de particules fines observé le 28 mars dans plusieurs régions.

Si ce pic de particules fines n’est pas, dans cette situation, imputable à un secteur en particulier, il a néanmoins rappelé la responsabilité du secteur agricole dans la formation du nitrate d’ammonium, l’une des principales composantes des particules fines dites PM2.5.