ESB : le Brésil rassure ses clients

17.12.2012 - 15:32
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-
Le Brésil, le plus grand exportateur mondial de viande bovine, a lancé une offensive pour calmer ses clients après la découverte d’un cas atypique de vache folle qui ne touche pas son cheptel mais a conduit le Japon à suspendre ses importations. Ce cas non classique d’ESB a été détecté sur un animal qui est mort en 2010 dans l’Etat de Parana (Sud du Brésil). Il « ne représente aucun risque pour la santé publique ou pour l’hygiène animale, étant donné que l’animal n’est pas mort de la maladie en question et a été enterré dans la propriété.
Mots-clés