ESB : révision à la baisse de soutiens communautaires

La Commission européenne a décidé de ne plus faire prendre en charge par le Fonds agricole européen (Feoga) les dépenses découlant des mesures de soutien lors d’abattage sélectif de bovins prévus en France, en Allemagne, en Belgique en Irlande, au Pays-Bas, au Portugal et au Royaume-Uni pour lutter contre l’épidémie d’ESB. A partir du 1er janvier 2005, la gestion de ce dossier reviendra à la direction en charge de la santé et de la protection des consommateurs, ce qui devrait se traduire par une participation financière plus faible de l’UE.