Ferme des 1000 vaches : la Confédération paysanne estime ses actions « légitimes »

24.03.2014 - 08:00
-
-

Le porte-parole de la Confédération paysanne, Laurent Pinatel, a décidé de ne pas se rendre à une convocation à la gendarmerie d'Abbeville (Somme), le 18 mars, suite à une action syndicale du 12 septembre 2013 sur la « Ferme des 1000 vaches ». « J'en ai assez d'avoir l'impression d'une justice à deux vitesses », explique t-il dans une lettre ouverte au procureur. Il estime que l'action de la Confédération paysanne était « légitime », « parce que la justice ne fait rien pour arrêter la folie destructrice du projet ».

Mots-clés