Fertilisation : la valorisation des urines humaines fait son chemin

L’Institut Paris Région a diffusé le 2 juillet une note proposant de valoriser l’azote et le phosphore des urines « pour une meilleure sécurité écologique et alimentaire ». « A travers le monde, en France (…) des acteurs s’engagent dans cette voie », met en lumière l’agence d’urbanisme et de l’environnement.