Fleurs coupées : le français Bigot Fleurs bientôt racheté par l’anglais Flamingo

L’entreprise familiale sarthoise Bigot fleurs (roses, tulipes, muguet) est entrée en négociations exclusives pour être rachetée par le groupe anglais Flamingo, révèle l’Agence API (Ouest-France) le 29 novembre. « L’opération n’est pas liée aux difficultés de la crise, c’est un choix stratégique », a déclaré son co-dirigeant Nicolas Bigot. Après une année 2020 marquée par des pertes importantes durant le premier confinement, M. Bigot assure que « 2021 sera une année record » avec un chiffre d’affaires d’environ 30 millions d’euros (M€), contre 19 millions d’euros (M€) en 2019.