Marché des fertilisants

Forte baisse des livraisons d’engrais en 2011-2012

Les volumes d’engrais livrés ont fortement chuté en raison notamment de stocks importants chez les distributeurs et les agriculteurs fin 2010-2011, selon l’Unifa. Cette dernière pointe aussi les incertitudes sur les prix agricoles.
«Le chiffre d’affaires des industries de la fertilisation a atteint les 2,8 milliards d’euros en 2011 », a déclaré Joël Morlet, président de l’Unifa, indiquant que ce chiffre concernait les ventes de fertilisants en France. Mais, malgré un chiffre d’affaires conséquent, en hausse de 28% en un an, les volumes livrés par les industriels de la fertilisation sont en baisse tendancielle, et enregistrent un fort recul sur 2011-2012.