Étude

Installation non aidée : le non-privilège des plus de 40 ans

29.10.2012 - 09:15
-
(RA)
-
Près de dix mille personnes s’installent chaque année sur une exploitation agricole sans percevoir la Dotation jeunes agriculteurs (DJA). Principale raison : leur âge (2 agriculteurs installés sans aides sur 3 ont plus de quarante ans), ainsi que l’absence de formation exigée par le dispositif, mais aussi sa méconnaissance, selon une enquête de l’Agence de Services et de paiement (ASP) qui vient de paraître.
Les installés non aidés (INA) contribuent pour les deux tiers au renouvellement de la profession. Et pourtant, ces dix milles personnes qui s’installent chaque année sur une exploitation agricole (contre environ 5 000 pour les aidés) sont méconnues d’une part, parce qu’ils sortent des cadres administratifs faute de répondre aux conditions d’éligibilité de l’aide publique, d’autre part, leur grande diversité les rend difficilement classables. En 2006, l’Agence de services et de paiement s’est penchée sur leurs cas.