Internet

10.02.2014 - 08:00
-
Hervé Plagnol
-

Une ONG quasiment inconnue du grand public, Bloom, avec une campagne de protestation sur les réseaux sociaux, appuyée sur une bande dessinée de qualité, a réussi, en quelques jours à faire plier Intermarché. Celui-ci a fini par accepter de stopper la pêche en eau profonde de sa filiale, la Scapêche. L'histoire devrait faire réfléchir les filières alimentaires et agricoles, ainsi que la grande distribution. D'ailleurs, le groupe Casino a annoncé, dans la foulée, qu'il s'apprêtait à cesser la commercialisation de certains poissons d'eaux profondes.