Viticulture

Italie et Espagne : deux vignobles bio au sud en plein développement

La concurrence sur le marché des vins biologiques va venir du sud de l’Europe dès que les filières italiennes et espagnoles se seront structurées.
Si la filière française a plusieurs longueurs d’avance avec une parfaite structuration, les vignobles italien et espagnol représenteront demain la principale concurrence. C’est ce qui est ressorti d’une conférence donnée au cours du salon Millésime Bio à Montpellier le 25 janvier.