Congrès des caves coopératives

La CCVF identifie plusieurs pistes pour susciter l'installation des jeunes

Le congrès des caves coopératives, qui s'est tenu les 2 et 3 juillet à Perpignan, a mis au jour plusieurs plusieurs pistes pour favoriser l'installation des jeunes. Ces leviers sont notamment l'accès au foncier, une plus grande sollicitation des aides européennes existantes, une simplification des formalités administratives, et un effort accru de marketing.

LA CCVF a examiné pendant ses deux jours de congrès les éléments qui peuvent faire l'attractivité des caves coopératives : l'accès au foncier pour les jeunes viticulteurs, une meilleure utilisation des aides européennes existantes et une simplification des formalités administratives, toujours plus complexes, d'après Boris Calmette, président de la CCVF. Enfin, des actions accrues en marketing, indispensables dans la perspective de constitution d'un vignoble de vins sans IG (indications géographiques), comme l'a montré la table ronde de l'après-midi de clôture du congrès.