La Chine craint une contamination du lait néo-zélandais

04.02.2013 - 17:52
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

La Chine a demandé le 28 janvier aux autorités de Shangai, de Guanghzou et de Tianjin, de vérifier la sécurité des produits laitiers en provenance de Nouvelle-Zélande. Le 24 janvier, l’exportateur néo-zélandais, qui fournit 80% des importations chinoises, a suspendu les ventes de plusieurs de ses produits contenant de la Dicyandiamide (DCD). Depuis, le gouvernement chinois craint que la consommation de lait néo-zélandais puisse provoquer des intoxications alimentaires.

Mots-clés