La Commission européenne donne son feu vert aux PSE français

21.02.2020 - 08:00
-
IL
-

Il aura fallu près d’un an et demi pour que la Commission européenne donne son aval à l’annonce d’Édouard Philippe lors de la présentation du plan Biodiversité en juillet 2018. Par un communiqué du 19 février, l'exécutif européen annonce donc qu’elle autorise « un régime d’aides français visant à valoriser les services environnementaux rendus par les activités des agriculteurs ». Comme l’explique Bruxelles, « le support sera destiné aux petites et moyennes entreprises exerçant une activité agricole dans les zones éligibles, afin d’inciter leur performance environnementale. »