La CR propose à Emmanuel Macron de lier souveraineté et « exception agriculturelle »

22.05.2020 - 08:00
-
JCD
-

Dans une lettre de 13 pages à Emmanuel Macron, dénonçant les « aberrations du système alimentaire actuel », la Coordination rurale expose notamment ses idées en matière de souveraineté. Il s’agit d’instaurer une « exception agriculturelle », explique le courrier rendu public le 14 mai. Ce cheval de bataille du syndicat consiste à retirer les biens alimentaires des règles de l’OMC et accords de libre-échange, à « déconnecter les cours de l’Union européenne des cours mondiaux basés sur le moins-disant, avec des normes sanitaires et sociales très éloignées ».

Mots-clés