La direction rassure les éleveurs et inquiète les salariés

11.06.2012 - 17:27
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Un comité central d’entreprise (CCE) qui réunissait les représentants de salariés et la direction, a eu lieu à Châteaulin le 5 juin au siège du groupe Doux. En fin de réunion, Briec Bounour, ancien DG rappelé par Charles Doux, a évoqué l’éventualité de suppression d’emplois. « On nous a annoncé une première vague de licenciements dans l’administratif », s’est indigné Raymond Gouiffès, délégué central syndical CGT. De bonne source, la direction aurait demandé aux syndicats de signer un texte acceptant d’avance des suppressions de poste.