La FGA-CFDT demande

10.02.2009 - 00:00
-
-

Dans un communiqué du 2 février, les militants de la FGA-CFDT exposent « l’inquiétude des salariés qui est grande car les chambres d’agriculture sont entrées dans le laminoir de la RGPP (révision générale des politiques publiques) ». « La mutualisation des chambres d’agriculture telle qu’elle se met en place dans plusieurs régions aujourd’hui n’est pas acceptable car elle engage la réforme sous le seul angle budgétaire », précise le syndicat. Elle « déstabilise les services, n’est pas lisible pour les salariés comme pour les utilisateurs des services ».