La fraise et l’asperge tentent de sortir la tête de l’eau

27.03.2020 - 08:00
-
LM
-
Quatre jours après avoir été déclarées en crise conjoncturelle, la fraise va mieux tandis que l’asperge continue à accuser des pertes et d’accumuler les stocks.

Déclarées en état de crise conjoncturelle par FranceAgrimer le 23 mars, la fraise et l’asperge remontent doucement, voire très doucement la pente. D’après l’AOPn Fraises et l’AOPn Asperges, la grande distribution semble respecter son engagement de mettre en avant l’origine France sur ces deux produits. Pour la fraise, « la hausse [des ventes] se fait de manière un peu plus correcte depuis le 25 mars », assure le président de l’AOPn Fraise Xavier Mas.