La gouvernance de Siclaé rénovée

21.12.2009 - 06:32
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Dans 10 à 15 ans, Sicalé, qui détient l’essentiel des intérêts industriels de Champagne céréales que le groupe a mutualisé avec quatre autres coops, pourrait avoir besoin de nouvelles ressources, selon ses dirigeants. Notamment parce qu’elle détient désormais 51 % du capital du centre de recherche privé ARD et qu’elle aura pour vocation d’industrialiser les projets issus de ce centre et d’entrer dans la chimie du végétal. « Nous anticipons que les coopératives historiques pourraient ne pas être majoritaires », a donc suggéré Laurent Jubert, en conférence de presse le 17 décembre.