Coopérative

La grippe aviaire pénalise les résultats de Maïsadour

Sécheresse et grippe aviaire auront marqué l’exercice 2005/2006 du groupe coopératif Maïsadour. Malgré un chiffre d’affaires en légère baisse, à 617 millions d’euros, le groupe a réussi à faire progresser son résultat net, à 6,3 millions, contre 5 millions l’année dernière. En 2007, le groupe attend le début de la production de bioéthanol à son usine de Lacq (64).

Maïsadour a « surmonté les aléas climatiques et sanitaires » cette année. Avec 617 millions d’euros de chiffre d’affaires (contre 620 millions pour l’exercice précédent), le groupe coopératif de Mont-de-Marsan (Landes) a dû faire face en 2005/2006 à une nouvelle sécheresse et à la crise de l’influenza aviaire. Le groupe présidé par Michel Prugue indique avoir débloqué 500 000 euros d’aides directes aux agriculteurs pour chacune de ces deux calamités. L’impact de la grippe aviaire s’est chiffré au total à 2,2 millions d’euros sur le résultat.